Envie Autonomie 49

Structure(s) qui porte(nt) l'initiative
Envie Anjou
Secteur
action sociale et insertion
Réponse à la problématique :
aider / soigner
Date de création
01/07/2014
Adresse
Rue Michael Faraday, 49070 Beaucouzé, France
Résumé

Envie Autonomie est une association adhérente au réseau ENVIE. Elle bénéficie d’un agrément Entreprise d’Insertion délivré par l’Etat. Structure active de l’Economie Sociale et Solidaire, sa mission est la requalifi-cation professionnelle et sociale d’hommes et de femmes en situation d’exclusion du monde du travail.

Au-delà de notre projet social, notre ambition est double :

  • Proposer une offre de matériel d’aide à la personne, de qualité et garanti, accessible à tous.
  • Permettre la réutilisation des aides techniques en bon état qui ne sont plus utilisés chez les particuliers, les établissements afin de limiter le gaspillage.   

Envie autonomie, l'ofres solidaire de matériel médical propose du matériel d'aide à la personne rénové à tout petit prix prioritairement pour les personnes en situation de précarité.

Le projet repose, pour une bonne part, sur notre capacité à collecter des aides techniques, tant pour en extraire les pièces détachées qui permettront une rénovation à coût limité, que pour disposer d’une quantité et d’une diversité suffisante d’appareils à rénover.

L’enlèvement du matériel est gratuit.

Après un premier tri effectué à partir de critère de qualité et de l’état des aides techniques collectées. Une procédure de rénovation organise la remise en état des appareils. Il s’agit de réparer ce qui est en panne, changer les pièces usagées et mettre en œuvre un protocole de test pour garantir le niveau de qualité attendu. Les tests de vérification visent à s’assurer que chaque appareil est conforme à la réglementation et aux attentes des usagers, tant au niveau des fonctionnalités, de la sécurité que de l’hygiène.

Ceci implique que toutes les fonctionnalités de l’appareil soient maintenues et conformes à l’origine ; chaque pièce changée est identique à l’originale.

L’hygiène et l’aseptisation des appareils réhabilités est un des éléments majeur de notre de garantie.

La garantie

ENVIE AUTONOMIE 49 assure pour tout le matériel une garantie pièces et main d’œuvre, une assistance technique « après vente » et un service dépannage.

Chaque matériel bénéficie d’une garantie d’un an pièces et main d’œuvre

Ci dessous, le petit journal 2014 de ENVIE : 

Petit journal 2014

Transfert de compétences

Description de l'initiative

Votre structure et votre projet 

 

1. Votre initiative répond à quel besoin social ? Décrivez en deux lignes

Que ce soit pour les personnes en situation de handicap ou les personnes âgées dans le cadre d’un choix de maintien à domicile, s’équiper en matériel médical est une nécessité. Mais ce matériel est pris en charge de manière inégale voir ne bénéficie d’aucune pris en charge.

Notre initiative a un double objectif :

-          Répondre aux besoins des personnes à faibles revenus en situation de handicap ou en perte d’autonomie (personnes âgées). 

-          Permettre la réutilisation du matériel qui a déjà été financé et qui n’est plus utilisé chez les particuliers ou dans les établissements.

On peut imaginer que le système de santé Français, à la façon des Québécois, organise  un jour la récupération, la rénovation et la réattribution de matériel déjà utilisé. Les économies envisageables sont considérables. 

 

2. Votre entreprise s'est-elle engagée dans des objectifs de lucrativité limitée afin de réinvestir dans le projet ?

Tous les projets « ENVIE » sont non-lucratifs. Nous sommes sur une gestion collective et ce principe de non lucrativité est inscrit dans nos statuts.  

 

3. Quel est le modèle économique ?

Sur le modèle entreprise insertion.   

 

4. Le projet est-il viable à 3 ans ? Comment ?

Nous sommes aujourd’hui en pleine réflexion sur notre modèle économique.

Ce projet devrait être viable à trois ans car nous répondons à de véritables besoins. Nous devons nous faire connaitre, travailler sur la qualité de notre prestation (technique, propreté…). Les enjeux de la période de 2015 sont de convaincre les partenaires et le public visé, de leur donner confiance afin de répondre à cette problématique de viabilité.   

 

Impact sur le développement économique du territoire

 

5. Combien de créations d'emplois ou de valeur ajoutée ce projet va-t-il apporter à 3 ans ?

Actuellement nous sommes 60 personnes, nous venons de recruter 4 personnes. L’objectif d’ici trois ans serait de recruter une dizaine de personnes dans la mesure du possible.

Concernant la plus-value à trois ans, elle est de créer de l’emploi, et par ce fait de dynamiser l’économie du territoire.   

 

Implication des acteurs concernés dans la construction du projet

 

6. Comment avez-vous impliqué les acteurs concernés dans l'élaboration du projet, à savoir (Bénéficiaires, acteurs publics et acteurs privés) ?

« ENVIE» est surtout connue pour sa qualité liée à l’électroménager.

Nous avons donc dû convaincre du bien-fondé de notre projet auprès des partenaires. Pour cela nous avons commencé par des rencontres auprès des acteurs du secteur  du handicap et de la personne âgée, des structures sociales, des mutuelles « santé » pour vérifier la pertinence du projet et bien déterminer les besoins. Ces temps de rencontres terrain ont duré environ un an et demi. Il était primordial, avant le lancement du projet, de se faire connaitre auprès de ces acteurs et d’échanger avec eux sur la pertinence du besoin.

Aujourd’hui nous avons un comité de pilotage avec certains de nos partenaires comme la Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) (qui rassemble la MDPH - Maison Départementale des Personnes Handicapées-  et les services du département de la personne âgée)  et la structure Centich issue de la mutuel Anjou Mayenne. 

 

Diriez-vous que « Envie Autonomie 49 » est une idée qui marche ?

 

7. Si oui, sur quels indicateurs appuyez-vous votre point de vue ?

                  Résultat d’activité par rapport aux objectifs
                  Résultats d’exploitation
                  Notoriété et e-réputation

Oui c’est une idée qui marche.

Nous n’avons pas encore d’indicateurs qui le démontrent, mais nous le voyons par le ressenti des personnes à qui nous parlons de « Envie Autonomie 49 ». Il y a un Enthousiasme très fort, tout le monde est convaincu de sa nécessité, il y a trop de gaspillage en France. On peut dire que c’est une idée qui marche car une quinzaine de structures veulent reprendre cette initiative afin qu’elle essaime partout sur le territoire français !  

De plus, la demande de matériel médical va devenir de plus en plus importante dans les années à venir, la courbe du maintien à domicile des personnes âgées augmente ainsi que le vieillissement de la population. 

 

Financement

 

8. Comment avez-vous financé votre projet ?

                  Autofinancement, Emprunts,
                  Augmentation de capital
                  Dons, crowdfunding
                  Aides collectivités publiques

Envie d’Anjou, le Fond de dotation Angers Mécénat, Fond de dotation Envie, les Fondations FAP, Bruneau, Créavenir, AG2R la Mondiale et  MACIF. 

 

9. Etait-ce suffisant ?

En terme de financement des investissements oui, mais aujourd’hui la difficulté est de financer le fonctionnement, nous sommes fragiles du fait de notre modèle économique pas encore bien établi et viable. Nous lançons un nouveau marché : celui du matériel médical rénové.  

 

Culture de l’innovation

 

10. Comment est née l’innovation ?

                  Idée collective
                  Idée individuelle

C’est une idée qui est née de la structure  « Le Comité de Liaison pour les personnes en situation de Handicap » (CLH) qui est venue voir « ENVIE» pour leur présenter le constat suivant : il y a plein de matériel médical qui dort un peu partout en France et en face des personnes qui en ont besoin, est-ce que « ENVIE » pourrait réparer ce matériel afin qu’il puisse être réutilisé. Aujourd’hui le CLH n’existe plus, pour nous lancer dans l’aventure nous avons mis deux ans pour être certain que cette initiative répondait à un besoin, qu’il y avait bien de l’approvisionnement de qualité en nombre suffisant. Après deux ans de rencontres et d’enquêtes la réponse a été oui.  

 

11. Avez-vous eu besoin de nouvelles compétences pour la mettre en place ?

Si oui, lesquelles ?

Oui, il a fallu s’acculturer du monde de l’électroménager et du déchet pour s’ouvrir au monde de la santé. Apprendre et comprendre de quoi on parle, comprendre le système de santé, des mutuelles, des remboursements...

Compétences techniques, nous avons trouvé un technicien spécialisé dans ces réparations.

Multiples Compétences spécifiques à ce cœur de métier qui n’était pas notre métier de base, nous avons dû nous approprier les codes à tous niveaux (approvisionnement, produit, commercialisation, communication..) pour donner confiance et pour être reconnu comme professionnels, sans bien sûr toucher au champ du médical, c’est-à-dire de la prescription de tel ou tel matériel médical.  

 

12. Avez-vous engagé des formations auprès des salariés ?

Si oui, lesquelles ?

Oui, il y a des Formations à venir :

-          « Formation Prestataire de Service et Distributeur de matériels » (PSDM), qui est une formation obligatoire pour toute personne qui vend des aides techniques.  

-          « Formation Maintenance de Matériels Médical », destinée aux salariés en insertion, afin qu’ils puissent se positionner sur ce métier. 

 

13. Quelles pratiques de management ont favorisé l’innovation ?

Nos pratiques sont très participatives, il s’agit de la philosophie de « ENVIE », permettre à chacun de trouver sa place au sein de la structure. Une forte autonomie et écoute sont données aux salariés sur toutes les activités.  

 

14. Comment ont-elles été mises en place ?

Le projet est au centre, il est partagé avec les salariés, chaque personne est donc impliquée, ce qui donne un sens commun, il n’y a pas de petit niveau… Ce projet à une forte valeur ajoutée.  

 

Pratiques de gestion

 

15. Diriez-vous que « Envie Autonomie 49 » dispose d’une gestion adaptée ?

Si oui laquelle ?

Oui.  

 

16. Sur quels outils clés s’appuie la gestion de « Envie Autonomie 49 » ?

Nous avons adapté un outil d’exploitation d’« ENVIE », qui permet de gérer toute l’exploitation, de la collecte du matériel à la vente, en passant par la facturation, le service après-vente… Grâce à ce logiciel nous avons une traçabilité complète et une facilitation de la gestion. 

 

17. Disposez-vous d’une comptabilité analytique ?

Non. 

 

18. Quelle est la part (% des charges de fonctionnement et des investissements) investie dans la R&D ?

Pas de données précises. 1/3 temps pour moi cette année et autant pour le directeur adjoint. Cette R&D augmente et est nécessaire pour le bon déploiement d’Envie Autonomie.  

 

Et demain

 

19. Pensez-vous avoir tous les moyens pour que votre innovation change d’échelle ?

Non.  

 

Si non, quels sont vos besoins ?

-          Un portage politique fort, afin de pouvoir changer le fonctionnement actuel et s’orienter vers un modèle Canadien.

-          Communiquer sur le projet. Faire connaitre le projet pour développer les partenaires et les clients. 

 

Nom d'utilisateur du créateur de cette fiche
philippe ROBIN