Des outils pour les réfugiés: Guide du Routard et application ciblée

  • Public
Il y a 729 jours -

La célèbre maison d’édition distribuera 4000 exemplaires de ce livret pratique qui devrait aider les réfugiés à se faire comprendre plus facilement.

Le fascicule gratuit a été baptisé Hello. Il est destiné spécifiquement aux migrants, pour leur permettre de communiquer avec ceux qui les accueillent. Sous forme de BD sans texte, il se présente comme une sorte de répertoire de lieux et de situations. "Ce dictionnaire visuel universel permet de se faire comprendre dans toutes les langues", affirme le préambule du guide. Quatre-mille exemplaires seront distribués dans les prochains jours aux associations d’accueil.

Illustrer la vie quotidienne

"J’ai rencontré beaucoup d’ONG qui m’ont confié que leur grande difficulté résidait dans la communication, explique Philippe Gloaguen, au JDD. Les Erythréens, par exemple, parlent des dialectes que personne ne connaît en France". Grace aux illustrations très simples, le fondateur du Routard a souhaité que les gens puissent "pointer simplement l’objet ou le lieu recherché et le montrer à leur interlocuteur". Une façon de compenser l’inaction de nos gouvernants, selon l’éditeur, qui avait initialement envisagé d’accueillir une famille, puis a imaginé faire "beaucoup mieux" en publiant quelque chose d’utile.

Pour réaliser ce guide de 85 pages, le Routard s’est associé avec des ONG ainsi que des associations qui donnent des cours de français, relate Le Point. Toutes les thématiques de la vie quotidienne sont illustrées en plusieurs rubriques: l’alimentation, la santé, l’argent, l’habillement. C’est la première fois que le Routard se lance dans une opération humanitaire. Sur son site internet, l’éditeur explique aussi comment venir en aide aux réfugiés. Le PDG de Voyageurs du Monde, Jean-François Rial, mobilisé dans l’opération, prendra en charge la moitié du budget.

Une application pour être informés en temps réel

Par ailleurs, l’AFP rapporte également la création d’une application gratuite pour smartphone, destinée aux migrants. Baptisée InfoAid et disponible en six langues (arabe, ourdou, pachto, farsi, anglais et hongrois), elle permet de savoir en temps réel quelles frontières sont désormais fermées, quel bus prendre, ou les procédures à suivre pour obtenir l’asile.

"Si nous trouvons plus de traducteurs, nous pourrons rajouter des langues. La prochaine c’est le grec. L’idée c’est que les militants là-bas puissent informer les réfugiés sur ce qui les attend", explique Nina Kov. Développeuse née à Paris, la jeune femme a créé l’application en deux jours avec son mari, "pour lutter contre la désinformation des autorités hongroises". À leurs côtés, une équipe de plus en plus large tente de suivre les évolutions de la situation sur le terrain.

> Lire l’article sur Le JDD

Commentaires