Billet d'humeur sur l'agonie de la structure entrepreneuriale

  • Public
Il y a 1677 jours -

Lien de l'article ICI 

Vous avez bien lu. Benoit Hammon, notre cher ministre de l'économie sociale et solidaire, vient au secours d'un gouvernement inapte à  redonner confiance aux investisseurs. De fait, la gauche a, depuis 81, tué l'économie Française. 35H, SMIC, charges patronales et salariales exhorbitantes, plus aucun acteur financier étranger comme national ne croît en le potentiel productif Français. Alors, Super-Benoît arrive en proposant un nouveau modèle qui va changer la donne. Le SCOP! Fini les investisseurs! Fini les méchants actionnaires! L'entreprise appartient aux salariés! Le SCOP, consiste en la reprise de l'entreprise par les salariés. Un chiffre résume la situation. Le taux de survie des entreprises soumises au régime SCOP à 5 ans est de 52%. Ridicule. L'amateurisme n'a pas sa place dans le monde entrepreneurial, laissez faire les professionnels. 

Pour conclure, le SCOP n'est qu'une honteuse mascarade prouvant une fois de plus la descente aux enfers de l'entrepreneuriat en France. L'économie sociale et solidaire, c'est gentil, mais quand les fermetures d'usines se succèdent et que 3 millions de nos concitoyens sont au chômage, c'est juste une vaste blague.

Commentaires

  • Jean Jacques Il y a 1677 jours

    Très honnêtement : prenons les exemples des usines françaises qui ferment leurs portes en ce moment ou qui sont en passe de le faire (Goodyear notamment). Si une sur deux (52%) s'en sort par le biais du SCOP, je ne vois absolument pas en quoi cette mesure est blâmable.

  • Michel Romain Il y a 1677 jours

    Comment la droite a solutionné les problèmes économiques de la gauche, en 17 ans après Mitterand? Heu...

  • de LAPORTALIERE Arnaud Il y a 1677 jours

    Article très intéressant bien que je trouve que votre ton est parfois un  peu trop caricatural et à portée politique. Cependant, ce que vous dites me semble pertinent, la France n'a pas besoin de cela aujourd'hui, avant de penser économie sociale et solidaire, j'aimerai que nos "élites" politiques prennent de vrais décisions propres à rendre à la France son lustre d'antan.

    Cependant,

  • Labi Maxime Il y a 1677 jours

    Votre article est inintéressant au plus haut point.

    Comment osez vous critiquer Benoit Hamon, l'homme d'avenir de la France !

  • de LAPORTALIERE Arnaud Il y a 1677 jours

    Un porte parole homme d'avenir? Il n'a pour l'instant été que l'annonciateur de mauvaises nouvelles... De plus, je ne suis pas sûr que cette personne ait la carrure pour endosser ce statut d'homme d'avenir de la France. Je l'aurai bien plus confié à quelqu'un comme Guillaume Peltier, jeune pousse de l'UMP.

     

  • Ariaux Louis Il y a 1677 jours

    Je suis tout a fait d'accord

  • Marie-Pierre Rouanet Il y a 1677 jours

    Et si on saisissait cette opportunité ???  Seulement sommes nous prêts ???

  • de LAPORTALIERE Arnaud Il y a 1676 jours

    L'opportunité Hamon?? Autant filer en Russie directement comme ce bon vieux Gérard.
    Pour le bien de tous il faut un gouvernement qui n'ait pas peur de prendre des décisions parfois impopulaires mais néanmoins nécessaires pour le bien de notre pays. Car ce n'est pas en se couchant devant chaque manifestation que notre pays avancera.

  • de LAPORTALIERE Arnaud Il y a 1676 jours

    Glenn, il est vrai que l'exemple de SeaFrance est particulièrement frappant... Je ne souhaite cette désillusion à aucun ouvrier!!! 
    Mais finalement, je ne pense pas que ce soit là que ce situe le coeur du problème: SCOP ou autre, ce n'est pas là que doit se trouver la solution.
    Moi ce dont je rêve et ce que je souhaite ardemment, c'est de (re)trouver une France qui soutient l'investissement (et ce, en ne nommant pas des politiques peu compétent comme Royal à la tête de la BPI), une France qui soutient la création et le développement d'entreprises (merci M.Sarkozy et la défiscalisation des heures supplémentaires), une France qui soutient le travail de l'employé (merci Mme.Aubry et vos 35 heures). Ceci n'est qu'un rapide tour d'horizon mais en se penchant un peu plus sur la question, je pense pouvoir trouver bien plus d'exemples!! Je ne tiens pas à stigmatiser la gauche, mais force est de constater que bien souvent c'est de leur décision que vient la faiblesse actuelle de la France. Après libre à chacun de se faire une opinion sur le sujet, même si se voiler là face trop longtemps peut devenir  génant...